Le centre Johns Hopkins développe sa carte du monde interactive sur la pandémie du coronavirus

Site d'information sur les tests serologiques de diagnostic rapide (RDT Trod) pour Covid-19

27/05 – CR

Le centre américain de sciences et d’ingénierie Johns Hopkins présente à partir de ses données de recherche et de celles de l’OMS, une carte évoluant à temps réel sur la propagation du Covid-19 dans le monde.

En plus de posséder sa propre université de recherche, le centre Johns Hopkins (Baltimore) est un des centres de recherche les plus réputés des États-Unis pour ses travaux dans le domaine de la santé, de l’ingénierie, de la mécanique et des sciences en général. Lauren Gardener est la co-directrice de John Hopkins Center for Systems Science and Engineering et est à la tête du projet de la carte interactive du Covid-19. 
Ainsi, le projet prend forme dès le constat de l’évolution de la propagation du virus en Chine. La première carte est lancée sur les réseaux sociaux le mercredi 22 janvier 2020. Très vite populaire, Lauren Gardener comprend l’impact de l’épidémie et décide de mobiliser ses équipes sur la programmation d’un tableau de bord recensant en temps réel le nombre de cas, de décès et de rémissions du Covid-19 dans le monde entier.

“Nous avons créé cette carte interactive car nous pensons qu’il est important pour le public de se rendre compte de la situation de cette épidémie, et ceci par la révélation de la transparence de ses chiffres”Lauren Gardener, co-directrice de Johns Hopkins Center

Données et statistiques

Les données et statistiques récupérées par le centre proviennent des données du WHO (World Health Organisation), du NHC de Chine  (National Health Commission), du CDC (Centers for Diseases Control and Prevention) et du site chinois Dingxiangyuan qui ressasse en temps réel les cas de Covid-19 sur le territoire chinois. De plus, le Centre Johns Hopkins complète ses chiffres via les publications sur les réseaux sociaux et à la suite de messages privés envoyés au centre par des particuliers afin de prévenir des nouveaux cas dans leurs régions. 
En plus de présenter tous les cas contaminés dans le monde, le site fournit une carte propre à chaque pays  afin de détailler la propagation de la pandémie par territoire (Thaïlande, Japon, Corée du Sud,  Vietnam, Singapour, Colombie, Brésil, etc…). Ainsi, la carte est mise à jour toutes les heures grâce à un système d’automatisation qui prévient des nouveaux diagnostics, et gère les possibles anomalies en cas de divergence dans les rapports de cas contaminés par le virus. Bien que celui-ci soit très performant, il ne peut prévenir des futurs lieux de propagation du virus. 
Les chiffres de Johns Hopkins sont désormais repris sur plusieurs sites et médias de référence tels que Newsweek, PBS Newshour et ABC News aux Etats Unis. Les cartes interactives du centre apportent un grand nombre de statistiques nécessaires aux centres de recherche du monde entier portant leurs études sur la lutte contre le coronavirus. Le site compte aujourd’hui plus d’un milliards de visite chaque jour.

Centre de ressources du Covid-19

En plus de diffuser chaque heure les nouveaux chiffres de cas contaminés par le virus, le “Coronavirus Ressources Center” de l’université de Johns Hopkins présente toutes les informations sur l’avancée des recherches sur la Covid-19. Le site publie très régulièrement des articles portant sur toutes les questions d’actualité autour de la pandémie, ses statistiques, tableaux, graphiques et l’avancement de l’étude du virus dans le monde entier. En plus de ses propres articles, le site partage des podcasts, des émissions, des reportages etc. afin d’alimenter sa FAQ et de répondre de façon la plus détaillée et précise au grand public.

Voir le tableau de bord du centre de sciences et d’ingénieurie Johns Hopkins